Achat ou location d’une imprimante professionnelle : quelle formule choisir ?

Pour les professionnels, il existe trois modes d’acquisition d’une imprimante multifonction : l’achat, la location ou le crédit bail. Chaque mode présente des avantages et des inconvénients selon les attentes de l’entreprise et les exigences de votre activité professionnelle.

Acheter une imprimante ou un copieur multifonction

Avantages :
•    Le matériel neuf est souvent garanti un an ou deux. Il y a donc peu de risques, au moins au début.
•    L’indépendance financière est totale.

Inconvénients :
•    Cela demande d’avoir la trésorerie nécessaire disponible.
•    Il faut en assurer la maintenance.
•    La durée de vie d’une imprimante professionnelle est estimée à 3 ans. A partir de là, l’appareil risque de tomber en panne et son coût augmentera.
•    Les innovations technologiques sont rapides. L’achat ne permet pas d’en profiter régulièrement.
•    Il n’est pas possible de changer le matériel après constat, à l’usage, qu’il n’est pas adapté aux besoins.

Louer une imprimante pour usage professionnel

D’un point de vue professionnel, la location d’une imprimante ou d’un copieur permet de mettre à disposition du matériel et un certain nombre de prestations associées, en contrepartie du paiement d’un loyer mensuel.
La durée moyenne d’une location est de 24 à 36 mois mais elle peut aller jusqu’à 60 mois. Il est préférable de ne pas s’engager au-delà de 4 ans afin de profiter au mieux du renouvellement du matériel et de la renégociation des contrats.
La location peut être un crédit-bail, c’est-à-dire qu’il y aura une option de rachat à la fin du bail.

Avantages :
•    La location est une charge d’exploitation déductible. Elle n’impacte pas la capacité d’endettement de l’entreprise.
•    La maintenance et le renouvellement du matériel sont en général prévus. L’entreprise est donc assurée d’avoir du matériel professionnel récent en parfait état de fonctionnement.

Inconvénients :
•    L’entreprise est liée par un engagement financier ;
•    Le contrat de location d’une imprimante pro doit être étudié en détail pour être parfaitement informé de ce qu’il recouvre : durée, maintenance et SAV, renouvellement du parc, etc.
•    Le contrat peut mentionner un forfait de consommation. En-dessous d’une certaine consommation l’entreprise pourra être contrainte à payer la différence à la société de location.
•    Il est nécessaire de vérifier si le contrat mentionne la fourniture ou non des consommables et la possibilité de changer de modèle d’imprimante professionnelle s’il ne correspond pas ou plus aux besoins.